Visiter une jolie maison ça vous tente ? Si le coeur vous en dit,  je vous emmène le temps d'un week-end dans l'intérieur accueillant et chaleureux de Florence pour tenter de percer ses petits secrets déco.

Vous êtes sans doute beaucoup à la connaître sous le pseudonyme de Goumyflo. C'est grâce à elle que j'ai, un jour d 'autommne 2007, découvert  l'univers des blogs de décoration.  Après avoir cliqué de lien en lien je suis arrivée chez Florence : "Le blog de Goumy . Hasard ? Coïncidence ? Quelques jours plus tard je la retrouvais dans l'émission "La maison France 5" et je restais béate d'admiration devant la rénovation de sa chambre d'hôtes d'alors " le 33 ". A peine six mois plus tard, nous faisions connaissance en vrai. 

Quelques années et quelques maisons plus tard, Florence et son mari, ont posé leurs valises dans un petit village du Nord, dans une jolie maison de pierre aux volets anthracite, sise au numéro 1.

 

20190929_142108

20190929_142144(0)

"La maison n'est pas finie" s'excuse Florence . Et pourtant,  elle me plaît déjà bien comme ça !  On retrouve la signature de la maîtresse des lieux dans chacune des pièces, celle-là même qui faisait l'attrait de son précédent appartement lillois. L'équation est simple : des murs blancs soulignés par des éléments noirs ( table, fauteuil, miroir, lampe... ), des planchers bruts et très clairs à larges lames, des portes en bois poncé, l' élégance du gris, de la sobriété, un aménagement inscrit autour du croisement de grandes lignes longitudinales et de transversales. A noter : les tableaux sans cadre, les peaux de mouton sur les chaises blanches design, la branche de bouleau dans un angle, les immenses canapés.

20190928_100135

Les volumes sont généreux, les pièces très lumineuses respirent le bien-être. Dehors, le vent peut bien hurler à s'en casser la voix, la pluie peut bien venir cingler les fenêtres, à l'intérieur il y a de grands canapés garnis de coussins pour s'y pelotonner, un choix de bons livres que l'on pourra feuilleter à l'envi, une tasse d'une boisson bien chaude et réconfortante à portée de main. A noter : les éclairages indirects, les tout petits cadres, le tapis moelleux, les miroirs ronds, le mélange de textiles, la touche jaune, le coussin imprimé d'une photo de moutons.

20190928_172210 20190929_095201

20190929_095138 20190929_095148

20190928_172105 

Le matin, le petit-déjeuner est servi sur la grande table noire, près du miroir où je ne peux m'empêcher de jouer aves les reflets. Je ne vous avais jamais dit que j'avais un petit grand faible pour les miroirs ?  A noter : la rangée de maisonnettes noires perchée sur le haut du cadre, le projecteur de cinéma, les branches dans un vase, les moules en forme d'étoile transformés en bougeoirs.

20190928_084555 20190928_084537

20190929_084611 20190929_084554

20190929_084446

Une idée à retenir lorsqu'on ne ne sert pas de sa cheminée : un grand plateau qui accueille des bougies de tailles différentes et des bouquets de gypsophile séchés. Le muret qui court le long du mur met en valeur tout ce bric à brac hétéroclite mais harmonieux qui donne à un intérieur son petit supplément d'âme: une serre miniature, une grande étoile Amish, des cloches en verre, une photo de bord de mer, un chiffre surdimensionné....La rondeur du fauteuil en rotin au look vintage ou la demi-sphère de la suspension, casse les lignes anguleuses de la pièce, portées par la cheminée, les deux grands canapés, les poutres du plafond, les lattes de la table et les lames du plancher. A noter : les quilles anciennes dans un saladier blanc, le coussin brodé par une amie :  une fée d'hiver, le cheval scandinave.

20190928_171921

20190928_171950

20190928_171935

20190928_162231

Les petits objets de charme et de hasard posés sur le rebord des fenêtres, sont à peine caressés par la lumière du jour naissant. En fil conducteur, on retrouve les étoiles et les maisonnettes, disséminées un peu partout dans la maison , il faudrait s'amuser à toutes les compter !  Le tout est complété par des plantes et des bougies. A noter : de très jolies fleurs en céramique, un petit ours qui fait pendant à celui qui se promène sur une autre cheminée de la maison, de grosses perles en bois, un vase Alvar Aalto le célèbre architecte et designer Finlandais.

20190928_162246

20190928_100232

20190929_084522 20190929_084547

Porte ouverte sur la cuisine et son petit pan de mur bleu qui accroche l'oeil  et met en valeur la toile ancienne qui y est accrochée. A noter : une ouverture très large sur la terrasse et le jardin.

20190928_172215

20190929_084254 

Dans le couloir qui mène à la chambre d'amis, les panières sont rangées au garde-à-vous, une idée astucieuse pour ranger le linge de maison. La chambre, nichée sous les combles, est propice au repos. La tête de lit permet d'y poser des éléments décoratifs et a sur ses côtés de bien pratiques petites étagères, totalement invisibles lorsque l'on est de face. Là encore, les maîtres-mots sont simplicité et efficacité, une organisation de l'espace en adéquation parfaite avec le style scandinave que Florence affectionne tant. A noter : les deux lampes de chevet murales en céramique blanche constellées de minuscules étoiles, le sol en jonc de mer..

20190929_095414

20190929_083636

20190929_082208

Et dans la pièce voisine, le petit lit d'appoint et les peluches rappellent les rires des enfants qui viennent y séjourner. A noter  : les coussins tricotés. le surmatelas moutarde.

20190928_083701 20190928_154055

20190929_083854

**********************

Juste le temps d'une éclaircie pour aller faire un tour au jardin qui descend en pente douce vers une prairie habitée par des vaches et un gentil cheval. Sous les grands arbres, une mignonne petite serre. Il fait un peu frais ce matin, ce n'est pas aujourd'hui que l'on s'installera sur un siège pour profiter de la vue à moins que ce ne soit bien à l'abri dans la serre justement !  A noter : les grandes jardinières façon ciment  sur le bord de la terrasse.

20190928_094028

20190928_094114

20190928_094026

20190928_093741

20190928_094358

20190928_153818

20190928_094819

20190928_095248 

*************************

 Malgré une météo peu clémente, nous partons en balade. Le temps était si gris ce matin là que les routes menant aux caps Blanc-Nez et Gris-Nez avaient un comme petit air d'Irlande.

20190928_104206

20190928_104312

Impossible ne serait-ce que de distinguer à l'horizon les falaises blanches des côtes anglaises d'habitude parfaitement visibles. Mais sur la plage de Wissant, les couleurs des cabines de plage étaient sublimées par la qualité orageuse de la lumière.

20190928_110420 

20190928_110425

Un chef d'orchestre génial, sans doute dément et survolté avait décidé ce jour là de diriger une symphonie d'une rare intensité dramatique. La mer et le ciel ne faisaient qu'un, le vent claquait furieusement et les vagues lancées au grand galop explosaient avec fracas sur les brisants. Nous étions aux premières loges de ce spectacle à couper le souffle et j'ai eu une pensée pour les pauvres passagers à bord du ferry en partance pour l'Angleterre. Les kite-surfers ,quant à eux, s'en donnaient à coeur joie ! 

20190928_113526

20190928_114538

20190928_114717

20190928_114757

20190928_114643

20190928_114825

20190928_114844

20190928_114820 

Bravement le fort d'Ambleteuse résistait aux assauts des éléments déchaînés en attendant patiemment le retour au calme.

20190928_140837

************************

Un grand merci à Florence pour son accueil !

Et au plaisir de vous retrouver très vite pour une balade en Belgique dans les rues de Bruges et de Gand ! 

 

                                                        A bientôt

                                          Marie*