Aimez-vous les fleurs ?

             Question pertinente car dans ce billet il ne sera à peu près question que de fleurs ! Je n'ai effectivement pas fait grand chose digne d'intérêt depuis mon dernier billet si ce n'est de regarder pousser les fleurs de mon jardin où je vous invite à me suivre...

                                               Silence, ça pousse  !

                 Les premières à offrir une explosion de couleur à mes yeux ont été les jonquilles. Jonquilles en pleine terre mais aussi jonquilles dans la jardinière posée sur le vieux banc devant la maison pour accompagner la bassine en zinc garnie depuis l'automne de pensées mauves.

P1180557

Des jonquilles qui se penchent avec bienveillance sur les délicats coeur de Marie.

P1180561 P1180560

P1180559

IMG_20170313_125212_078

Suffisamment de jonquilles pour pouvoir en faire des bouquets. Elles ont été associées aux branches du prunus rose qui a fleuri en même temps et réunies dans le même vase en zinc de fleuriste.

P1180574 P1180572

           Rien n'est plus agréable que de faire rentrer les trésors de la nature dans son intérieur ! 

D'autres jonquilles plus pâles et à la collerette froufroutante ont servi à des compositions plus graphiques, plus épurées. J'ai eu la chance de dénicher plusieurs de ces flacons ambrés et je les promène tout autour de la maison !

P1180652

P1180643

 

        Dehors, les primevères envahissent chaque coin et recoin du jardin. Comme elles envahissaient également les allées j'ai du en enlever plusieurs plants que j'ai rempotés.

P1180590

P1180593 

 

             La table à rempoter a été bricolée à partir d'un vieux piètement de table de bistrot récupéré et que je projette de repeindre ( un jour ) et de vieilles planches de bois également récupérées sur un ancien abris à bois qui menaçait de tomber. J'aime les irrégularités de leur grain ainsi que leur teinte complètement passée, délavée à souhait pour être restées des années à l'extérieur à braver les intempéries. C'est cela même qui leur donne du charme.

P1180581

P1180583 P1180579

 

          Forsythia, camelia, magnolia, prunus et plein d'autres arbustes aux noms totalement inconnus de moi fleurissent en même temps sous un ciel souvent très bleu. Ce début de printemps m'enchante. N'ayant jamais eu de grand jardin auparavant c'est la première fois que je me retrouve au coeur même du fabuleux réveil de la nature après une longue léthargie. Je me rends compte aussi que je ne connais pas grand-chose sur les plantes !

P1180607 P1180604

 

                  Tous les deux ou trois jours, je fais de nouveaux bouquets de ces branches fraîchement coupées. Ici des branches blanches un peu épineuses et des jaunes dans un petit coin organisé façon brocante avec une vieille enseigne de fleuriste venant d'Angleterre et une pancarte en bois en provenance d'Angleterre elle aussi que l'on devait trouver autrefois à l'entrée d'une propriété ou d'une résidence. "The beeches" veut dire " Les hêtres ".

P1180630 P1180628

 

                Quelques petites décorations pour fêter Pâques au beau milieu de ce printemps. Oeuf et lettres offerts par Soupières et vieilles dentelles accompagnés de moutons de crêche et de moules à chocolat anciens. Nichoir Une araignée dans le plafond. Oiseau en tissu Smileshop. Petit tableau planète Le monde de K et papillon en papier Reta Lola.

P1180704

P1180707 P1180710

P1180709

P1180705  P1180711

P1180803

 

 

                      Le jaune cède progressivement la place à d'autres couleurs. Grenat profond des tulipes, bleu des jacinthes sauvages qui cherchent des coins d'ombre, blanc pour ces massifs de petites fleurs dont je ne connais pas le nom ( si quelqu'un pouvait me le dire ) , puis mauve et blanc pour les odorantes brassées du lilas qui embaument la maison.

P1180694

P1180693

P1180801 P1180802

P1180800

  

           Encore et toujours mes vases de fleuriste en zinc, je ne peux m'en lasser ! Associés à la toile brute, aux pots à semis, à la vieille caisse en bois, ils contribuent à créer un esprit brocante au jardin à l'intérieur même de la maison. Ca tombe bien, c'est exactement ce que je voulais ! 

P1180726 

P1180728

         Le bouquet de lilas blanc, quant à lui, a été posé près du fauteuil en rotin qui invite à la détente. Petits anges brodés et offerts par Rêve de fil il y a quelques années déjà.

DSC_0557

DSC_0555

  

            Et puis point de mois de mai sans muguet porte-bonheur. Ses petites clochettes parfumées se sont ouvertes juste ce jour-là ! 

muguet

               Les inflorescences mauves de la glycine au dessus de la porte d'entrée l'avaient précédé de quelques jours. 

P1180699

P1180697

P1180685

 

                Pour finir ce billet fleuri, je voulais mettre à l'honneur mon amaryllis. J'avais planté un oignon en pot au début du mois de novembre dernier pensant profiter de sa floraison pour Noël. A Noël, toujours rien, pas la moindre petite pousse. Au mois de janvier, une petite pousse verte est enfin sortie de terre , a pointé le bout de son  nez puis s'est arrêtée de grandir à environ trois centimètres de hauteur. Je pensais qu'il ne se passerait plus rien. Quelle ne fut ma surprise quand il y a trois semaines environ l'amaryllis s'est mis à pousser à une vitesse prodigieuse et que de belles fleurs blanches se sont enfin épanouies. Cela méritait bien un petit cadre pour les mettre en valeur !

 

P1180814

P1180808

****************************

                          Mon billet tout fleuri est terminé. Je me retire sur la pointe des pieds en promettant de revenir vous voir très très vite ( j'ai déjà un nouveau billet en préparation ). Et pour me suivre entre deux, je vous invite sur Instagram. En attendant je m'en vais surveiller la floraison des roses du jardin .Affaire à suivre...

                                               A bientôt,

                                                            M A R I E *