Deux, trois jours devant soi , et l'envie de faire un petit tour pas très loin, de l'autre côté de la frontière, histoire de se dépayser. Rien ne nous presse, alors, pourquoi ne pas commencer par faire une halte à Floralux, le temple des plantes et des fleurs ?

                          Comme l' évocation d'un immense kaléidoscope, l'endroit suggère la possibilité d'un jardin idéal, objet de perception multiple toujours différent, celui que l'on se prend à composer au gré des allées, choisissant les touches colorées sur la palette infinie offerte à nos yeux  enchantés.

P1050195

                         Les couleurs rivalisent entre elles dans une entreprise de séduction non dissimulée. Du rose pâle au rose foncé, du parme au violet, des couleurs froides aux couleurs chaudes en passant par les verts des feuillages  pour en revenir inévitablement à la simplicité intemporelle du blanc.

P1050188

P1050173

P1050192

P1050189

 

                          De quoi une blogueuse est-elle donc capable pour faire une photo ? Et bien imaginez-moi, appareil photo autour du cou , sac en bandoulière, accroupie devant un assortiment de pots, les bougeant dans tous les sens, les changeant d'emplacement, se reculant plusieurs fois pour mieux juger du résultat pour  composer un damier de verts tel un tableau ! Nul doute, les visiteurs présents ce jour-là, on du se demander ce que je faisais  et me prendre pour une personne un peu bizarre ! La photo prise, j'ai laissé le damier en place. Toute modestie mise à part, je trouve que  c'était beaucoup plus beau après mon intervention !!!

P1050184

 

                            Hésitations, dilemme, va t'on se décider pour cette composition florale ?

P1050166

 

                           Finalement, le choix se portera sur ces muscaris qui, de retour à la maison, trouveront tout naturellement  leur place, au soleil, sur le petit muret du jardin.

P1050528

 

 

                                Mais pour l'instant, la route se poursuit jusqu'à Bruxelles, la capitale.

P1050241

 

                                 La ville s'épanouit autour de sa Grand-Place , ensemble architectural imposant qui oscille sans cesse entre le style Renaissance et  le baroque. Une diversité ornementale et décorative riche d'un passé où la course à celui qui aurait le plus bel édifice se retrouve à jamais gravée dans la pierre, dans les ors et les colonnes doriques, les encorbellements et les balcons, les bas-reliefs et les pignons.

 

P1050238

P1050239

P1050247

P1050248

P1050249

P1050392 P1050400

P1050405

P1050240

P1050244

 

                          

                         Suivre la direction indiquée...

P1050233

 

                                  ... pour une promenade inusitée placée sous le signe de la chaise.

 

                                Chaises aux terrasses des cafés, l'alliance du bleu et du vert ,

P1050252

                          Couleurs acidulées, pour des chaises fleurs ou bonbons,

P1050420

 Dans le quartier des brocanteurs,  dénicher des petites chaises d'écolier,

P1050293

                                des chaises de salle de réunion,

                            P1050318

 

                               une pyramide de chaises multicolores,

P1050313

P1050305

 

                              et se trouver face à face avec l'objet de toutes les convoitises : le fauteuil de cinéma !

P1050294

                           Il fait partie des objets dont je rêve depuis longtemps déjà, tout comme une lampe Jieldé. Quelle surprise d'en trouver des dizaines réunis en un même lieu ! Des fauteuils recouverts de velours rouge, avec leur numéro sur le dossier. Un petit goût de film des années cinquante, le souvenir de Grace Kelly et de James Stewart, d'Audrey Hepburn et de Cary Grant.

P1050296

P1050297

                            Trop volumineux, trop cher, voilà ce que je n'ai pas rapporté de Bruxelles !

 

                           L'histoire aurait pu s'arrêter là... Mais il est dit que dans la vie, vous finissez toujours par trouver ce que vous cherchez, par obtenir ce que vous désirez vraiment. L'objet de mes convoitises s'est finalement présenté à moi d'une autre manière, grâce à ma formidable et généreuse amie Sylvie

                            Alors je vous présente mes fauteuils de cinéma, plus simples et plus bruts, tout en bois :

 

 si_ges_cin_ma

 

                              Mes fauteuils m'attendent dans le sud de la Belgique et je suis impatiente de les voir chez moi .....  Mais, parce qu'il y a un mais , il y a juste un petit détail  qui a son importance : ils font 2m50 de long et ne rentrent donc pas dans une voiture. Alors si quelqu'un a une idée, pour les ramener de là-bas surtout qu'il me le dise  ! Je suis preneuse !!!!

                              Je vous laisse pour ce soir. Je  m'en vais rêver de cinéma, de films, d'acteurs et d'actrices... et avant de vous quitter, je n'oublie pas de souhaiter un excellent quatrième anniversaire de blog à Tinou !

 

COULEUR_CAMPAGNE

 

                                                           A  très bientôt ...

                                                                                 M A R I E *