Enfant,  j'ai longtemps vécu à la porte de la Provence et j'en ai gardé le souvenir émerveillé de magnifiques crêches. Des mises en scène gigantesques parfois, des santons  de toute taille, un univers miniaturisé tentant de donner l'illusion d'un véritable village provençal. J'ai  ainsi le souvenir de la crêche animée de Parignargues, de la crêche au musée d'Aix en Provence, à celui de Cavaillon et de  jours de Noël aux Baux de Provence.

                          Mais tout a véritablement commencé il y a une quinzaine d'années. J'ai "hérité " en quelque sorte , de santons qui avaient appartenu à mes grands-parents. Des santons datant des années 30, achetés à des santonniers , la marque sous leur socle en faisant foi. Des modèles que l'on ne retrouve pas forcément aujourd'hui. Ma préférence va à celui-ci : le facteur

P1040242

                          ce qui ne m'empêche pas d'aimer les autres aussi .

P1040243

P1040244

P1040246

P1040245

                         Une vingtaine de santons en tout qui m'ont donné l'envie de faire ma crêche provençale. Par la suite, d'autres santons dénichés d'année en année lors de vacances dans le sud ont permis d'agrandir la famille. Ils sont plus de 90 maintenant.

                       Un peu d' histoire : Un santon est une statuette d'argile crue, confectionnée au moyen d'un moule en deux parties. Le plus ancien moule date de 1798, il est signé Jean -Louis Lagnel mais  les premiers santons populaires parurent à la foire de Noël à Marseille en 1803.

                       Deux phénomènes coexistent à l'intérieur de la crêche provençale : la Nativité et sa célébration par les santons. Par un délicieux anachronisme, la crêche provençale nous transporte au début du dix-neuvième siècle à Moustiers, aux Baux ou à Saint-Rémy. Les santonniers modèlent inlassablement les personnages de ce petit peuple en marche où les principaux types provençaux sont ainsi fixés.  Plus près de nous, les gloires provençales ont été célébrées, de Mistral à Pagnol en passant par Daudet ou des héros locaux.

P1040227

 P1040228

La bugadière ( lavandière ) au lavoir et la farandole des arlésiens sur la place du village,

P1040265

les joueurs de pétanque ( qui me rappellent les joueurs de cartes dans" Marius" de Pagnol . J'en imagine bien un se nommant Escartefigues ! )

P1040298

la Fieladouiro ( la fileuse ),

P1040305

                          Lou Conse ( le maire ) et Le Ravi, à qui , dans" La Pastorale des santons ", Marie dit : " Tu as été mis sur terre pour l'émerveiller , tu as rempli ta mission et tu auras ta récompense. Le monde sera merveilleux tant qu'il y aura des gens comme toi, capables de s'émerveiller ". Une pastorale est une représentation théâtrale de la Nativité autrefois jouée en langue provençale pendant ou avant la messe de minuit.

P1040306

                           Lou Mounie ( le meunier ) qui me fait immanquablement penser à Maître Cornille dans "Le secret de Maître Cornille". En arrière-plan la Femo Sus l'Ase ( Femme sur l'Ane ) . Et voici le grand Alphonse Daudet lui-même devant son moulin de Fontvieille !

P1040294

La Peissouniero ( La Poissonnière ) et Lou Pescadou ( Le Pêcheur )

 P1040323 P1040325

Le curé en soutane,

P1040238

Le coup de Mistral,

P1040313

L'ange Boufareou,

P1040301

 mais aussi L'Amoulaire ( Le rémouleur ) , Lou Cassaire ( le chasseur ), Li Bergie ( les bergers ) , Lou Tambourinaire, Femo au Bos ( Femme aux fagots ).......

                 Pour installer les santons, un décor leur a été fabriqué avec du carton, du polystyrène, de la peinture et des éléments végétaux. Un condensé de tout ce que la Provence évoque pour moi : les petits villages aux rues escarpées, les toits de tuile presque rouge, les murs ocres, la magnificence du socle rocheux des Baux de Provence, les bories des bergers, l'eau si précieuse mais toujours présente avec fontaines et ruisseaux descendant de la montagne, les champs de lavande,  les pinèdes, la garrigue, le clocheton de métal sur la mairie, la place du village, le lavoir... Au fil des ans le décor s'est agrandi, il a atteint aujourd'hui sa taille définitive  : 1 m 80 de  long.

P1040272

P1040276

P1040234

P1040236

P1040269

P1040320

P1040296

                        Ce n'est plus moi qui fait la crêche. Chloé a pris la relève et s'en occupe . On peut désormais dire que c'est la sienne. C'est elle qui fera revivre année après année ces petits personnages de terre transmis par une autre génération.

                                                     ********************************************************

                        Pour la dernière fois de l'année, le végétal est entré dans la maison avec ces branches de houx, cueillies dimanche matin en forêt par un beau soleil d'hiver.

P1040179

P1040183

Les branches ont été mises dans un ancien abreuvoir à bétail relooké.

P1040190

Un pinkeep de Noël offert par Annabelle,

P1040188

et un papillon de Reta Lola.

Laure m'a envoyé ces présents personnalisés :

P1040279

Des cartes de voeux prennent place à droite à gauche,

P1040315 P1040282

et un joli paquet  au pied du sapin. Il est arrivé dans ma boite aux lettres et  je ne l'ouvrirai qu'à Noël. Encore merci...

P1040280

Beaucoup d'activité dans la cuisine en ce moment . Sablés, florentins, pains d'épices, fruits déguisés....ensachés, prêts à être offerts.

P1040287

P1040291

P1040293

Encore beaucoup de choses à préparer pour combler tout le monde...

                         Alors, avec ce petit coeur, je vous souhaite de passer de très bonnes fêtes. J'ai une pensée particulière pour ceux qui sont dans la peine ou la solitude. Que l'esprit de Noël apporte à tous chaleur et douceur...... Je ne pourrai pas répondre à vos commentaires cette fois mais je vous remercie par avance pour vos visites, votre fidélité, pour tous ces mots déposés, pour ces signes d'amitié. Merci...

J O Y E U X     N O Ë L    !

P1040292

 

                                         M A R I E *